mai 20, 2024
argent bloqué

Gestion de dette : Techniques efficaces pour sortir du surendettement

Le surendettement est un problème qui touche de nombreuses personnes à travers le monde. Dans cette situation, il devient extrêmement difficile de faire face aux remboursements des dettes contractées. Pour sortir de ce piège, il convient de mettre en place des stratégies adaptées de gestion de dette. Dans cet article, nous vous présenterons les différentes techniques pour sortir de l’endettement et retrouver une situation financière saine.

Identifier la source du surendettement et établir un budget réaliste

Pour se défaire d’une situation de surendettement, la première étape consiste à identifier les causes de ses dettes. Il peut s’agir d’un crédit immobilier, de crédits à la consommation, de découverts bancaires, de loyers impayés ou encore d’une accumulation de factures diverses et variées. Une fois que ces sources sont identifiées, il devient possible de mettre en place un plan d’action concret pour mieux gérer sa dette.

La création d’un budget réaliste est une étape indispensable pour prendre conscience de sa situation financière et listing tous les revenus fixes, les charges mensuelles ainsi que les dettes à rembourser. Cela permet de calculer sa « capacité d’endettement » (ce qu’il reste une fois toutes les charges déduites). Si cette dernière est insuffisante pour rembourser les dettes, il faut alors passer à l’étape suivante; les réduire aux maximums.

Réduire les dépenses pour alléger sa dette

Pour sortir de l’endettement, il est nécessaire de réduire les dépenses au maximum. Dans un premier temps, cela peut passer par la suppression de certaines dépenses inutiles ou trop élevées : loisirs, abonnements téléphoniques ou internet, sorties et restaurants, achats compulsifs…

Les bons gestes pour diminuer ses charges fixes :

  • Comparer les offres d’énergie (gaz et électricité) afin de réaliser des économies.
  • Négocier les taux d’intérêt de son crédit à la consommation.
  • Opter pour une assurance habitation moins chère en fonction de ses besoins réels.
  • Réviser le montant de ses impôts en cas de changement de situation personnelle ou professionnelle.

Le but étant que ces efforts permettent d’alléger significativement la charge financière et ainsi dégager les sommes nécessaires pour rembourser les emprunts contractés.

Renégocier ses crédits et optimiser leur remboursement

L’une des clés de la gestion de dette passera inévitablement par une renégociation de ses crédits auprès des organismes prêteurs. En effet, cette démarche consiste à demander à ces derniers la possibilité de changer les conditions initiales du crédit, telles que :

  1. La durée du prêt
  2. Le montant des mensualités
  3. Le taux d’intérêt
  4. Les frais de gestion

Cela permet ainsi de bénéficier de nouvelles conditions plus avantageuses et ainsi alléger sa dette en augmentant la durée d’endettement, par exemple. Cette technique peut être particulièrement intéressante dans le cas où les taux d’intérêt ont baissé depuis la souscription du crédit.

De même, il peut-être utile de procéder au rachat de crédits afin de regrouper plusieurs prêts en un seul avec une mensualité unique et réduite. Ce dernier point facilite également la gestion des dettes et évite de jongler entre différents organismes prêteurs.

Faire appel à la commission de surendettement

Si malgré toutes ces efforts, la situation semble irrémédiable, il ne faut pas hésiter à saisir la commission de surendettement. Son rôle est d’examiner la situation financière globale du débiteur et de proposer des solutions adaptées pour sortir du surendettement. Il est important de noter que cette démarche doit être engagée rapidement dès que l’on constate que la situation ne s’améliore pas. Voici ce à quoi peut aboutir une consultation auprès de cette commission :

  • Un plan conventionnel de redressement (PCR) : dans ce cadre, un accord amiable avec les créanciers est trouvé pour établir un échelonnement des remboursements sur une durée maximale de 7 ans,
  • Une procédure de rétablissement personnel avec ou sans liquidation judiciaire selon la situation patrimoniale du débiteur. Cette solution est mise en place lorsque toutes les autres solutions ont échoué et qu’il apparaît que le surendetté ne pourra jamais rembourser ses dettes.

En résumé, sortir de l’endettement demande de la rigueur, de la patience et du courage. Il convient donc d’être méthodique dans sa démarche et persévérant face aux différentes étapes à franchir. Les techniques évoquées dans cet article vous permettront de mieux gérer votre situation financière et retrouver petit à petit une certaine sérénité.